LA VENERIE 
DE JACQUES DU FOUILLOUX

Jacques du Fouilloux était un gentilhomme du Poitou, né en 1519 au château du Fouilloux à Saint-Martin-du-Fouilloux, près de Parthenay (Deux-Sèvres) et mort en 1580. 
Grand chasseur, un peu libertin, on lui doit un livre célèbre sur la vénerie, dédié à Charles IX. Publié pour la première fois à Poitiers en 1561, cet ouvrage a été fréquemment réimprimé (19 éditions entre 1562 et 1888) et traduit. On y trouve, sur les habitudes des animaux, une foule d'observations curieuses qui ont été recueillies et confirmées (parfois) par les naturalistes ainsi qu'un poème sur son Adolescence. 
Jacques de Fouilloux décrit avec beaucoup de détails techniques la chasse du cerf, du sanglier ou du lièvre... Il décrit avec précision la vènerie sous terre, les chiens utilisés, le blaireau et le renard. Son traité de Vènerie accorde une place importante aux maladies des chiens et aux soins  à leur apporter.
Les propos de Jacques du Fouilloux seront repris par quasiment tous les ouvrages traitant de la chasse sous terre et du blaireau jusqu’à nos jours. Il faut dire que, visiblement, l’auteur de Vènerie connaissait vraiment ce mode de chasse. C’est donc  une référence même si certaines  affirmations de l’auteur sont erronées.

L'AFEVST rappelle qu'il s'agit d'un traité ancien et que la réalité de la vènerie sous terre actuelle est bien différente. Le respect de l'animal de chasse est une exigence de la charte de la vènerie sous terre.

 

Cliquez pour obtenir l'extrait (format PDF)
 

 

© Jean MASSON avec Wix.com